MENU

Passer de 3 à 4. Les habitudes là, une fois que la vie avait été chamboulée déjà une fois. Grandir dans son rôle de parent, sans s’oublier. Re-changer à nouveau, le coeur qui s’agrandit, lui aussi, alors qu’on pensait pas qu’il pouvait. L’attente et l’anticipation, les peurs mais la certitude qu’on va tomber amoureux au premier cri, au premier coup d’oeil de ce nouveau bébé tout neuf, sans enlever une goutte de l’amour pour le premier enfant. Faire de la place, re-évaluer le temps. On nous dira tout ce qu’on voudra, on fera comme on pourra et ça sera très bien comme ça.

[flo_pictime id=10984]

 

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

CLOSE